« La France est avant tout un peuple de race blanche et de religion chrétienne » pour un peu plus de la moitié des Français

Par Emmanuelle Bourdy
7 janvier 2022 19:35 Mis à jour: 7 janvier 2022 19:35

Un sondage de l’Ifop publié ce mardi 4 janvier, portant sur les opinions et perceptions des Français à l’égard de l’identité de la France, a montré que 53 % des Français estimaient que « la France est avant tout un peuple de race blanche et de religion chrétienne ».

Une enquête réalisée par l’Ifop, menée auprès d’un échantillon de 1502 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans ou plus, a révélé qu’un peu plus de la moitié des Français (53 %) considéraient la France comme un « peuple de race blanche et de religion chrétienne ».

L’identité de la France est-elle en train de disparaître ?

D’après ce sondage, publié ce mardi 4 janvier et réalisé en partenariat avec Vae Solis Communications, pour 66 % des personnes interrogées, « l’identité de la France est en train de disparaître » et pour 64 % d’entre eux, « l’Islam est une menace pour l’identité de la France ». Néanmoins, ils sont 55 % à penser que « l’identité française s’enrichit grâce à l’apport des cultures des habitants issus de l’immigration ».

Toutefois, 82 % des personnes interrogées avancent que « les questions liées à l’identité sont instrumentalisées par certaines personnes politiques » et ils sont également 60 % à estimer que « les questions liées à l’identité occupent trop de place en France dans le débat public ».

L’affaiblissement économique et la désindustrialisation : une menace sur l’identité française

Ils sont de plus 82 % à considérer que l’affaiblissement économique ainsi que la désindustrialisation constituent une menace sur l’identité française. Pour 77 % d’entre eux, ils pensent que le facteur en cause est le chômage, 75 % estiment que c’est la dette, 71 % le communautarisme, 68 % la mondialisation et 67 % l’immigration.

Quant à la « confiance accordée à différents acteurs pour défendre l’identité de la France », ils sont 87 % à penser qu’il s’agira des artisans, 78 % des militaires et 77 % des scientifiques. Par contre, en bas de l’échelle, on retrouve les élus (Président de la République, ministres, maires…) et 43 % leur font confiance pour défendre l’identité de la France, 38 % estiment que ce seront les responsables syndicaux.

Valérie Pécresse en tête pour défendre l’identité de la France

Pour défendre l’identité de la France en tant que candidat à l’élection présidentielle, 45 % considèrent que ce sera Valérie Pécresse, 44 % Marine Le Pen, 41 % Emmanuel Macron et 31 % Éric Zemmour. Les autres candidats à l’élection présidentielle ont des scores inférieurs à 30 %, en bas de l’échelle se trouve Fabien Roussel avec 18 %.

Par ailleurs, la personnalité qui incarne le mieux l’identité de la France est le général De Gaulle pour 37 % des personnes ayant répondu au sondage. Vient ensuite Napoléon Bonaparte avec 15 %.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.