Une promenade dans le temps dans la Rome antique

Par Tribune News Sevice
30 août 2022 21:30 Mis à jour: 30 août 2022 23:51

Par Lesley Sauls Frederikson

Le Colisée est le symbole par excellence de Rome. Pensez à Audrey Hepburn et Gregory Peck passant devant ses hautes arches dans Vacances romaines, et aux souvenirs portant l’inscription de la structure sur le côté. Lorsque mon mari et moi avons planifié notre voyage de cinq jours à Rome, nous avons placé le Colisée en tête de notre liste, et les détails de notre visite ont été enrichissants.

J’ai appris qu’une visite du Colisée s’accompagne presque toujours d’une promenade dans le Forum, en raison de leur proximité. Mon idée que le Jules César de Shakespeare avait été assassiné sur les marches d’un bâtiment appelé le Forum était erronée. Le Forum est en fait un cœur commercial de cinq acres de la Rome antique rempli de bâtiments à caractère social, politique et religieux. Étant le centre du gouvernement dès 700 av. J.-C., c’est ainsi qu’il a été utilisé jusque dans ces années-là.

Tandis que le Forum était le siège du gouvernement à l’époque de César, le bâtiment du Sénat n’était pas utilisé à sa mort. Il avait brûlé et était en train d’être reconstruit par César lui-même. En fait, il se trouvait à environ un kilomètre dans un quartier appelé Largo di Torre Argentina, à l’emplacement temporaire du Sénat, lorsqu’il a été assassiné par des collègues sénateurs aux ides de mars, en 44 av. J.-C.

Après avoir dissipé mes mythes et réalisé que j’avais beaucoup à apprendre, j’ai réservé une visite avec Paola Puecher, une guide touristique agréée par la ville de Rome dont les connaissances sur l’histoire, la géographie, l’architecture et l’art de la ville ont été testées par des examens oraux et écrits. Elle ne m’a pas déçue.

Nous avons rencontré Mme Puecher et quatre autres visiteurs à la sortie de la station de métro du Colisée pour ce qui s’est avéré être un marathon à travers l’histoire. Elle a commencé par nous raconter que la structure géante avait été construite au premier siècle par l’empereur Vespasien. Il a fallu 10 ans pour la construire et elle devait être un cadeau au peuple de Rome sur le site de l’ancien Palais d’or de Néron. En fait, une statue dorée colossale de Néron qui se trouvait à cet endroit a donné son nom à la structure : le Colisée. Jusqu’à 60.000 personnes pouvaient utiliser leurs pièces de marbre numérotées pour réserver des sièges et les remplir en une demi-heure environ. La première utilisation historique d’escaliers en zigzag améliorait la circulation, de sorte que les visiteurs pouvaient être évacués en cinq minutes seulement.

Depuis les tunnels situés sous l’arène principale, nous avons pu voir l’aqueduc qui, à l’origine, amenait l’eau au lac de plaisance de Néron, qui scintillait autrefois à cet endroit. Nous avons également vu quelques-uns des 28 palans que les esclaves utilisaient pour soulever des animaux, des personnes, du matériel et même des bateaux dans l’arène.

Juste en face de cette structure emblématique, nous sommes remontés plus loin dans le temps jusqu’à la colline du Palatin, l’une des sept collines qui délimitent l’ancienne ville de Rome. La légende raconte que des jumeaux demi-dieux qui avaient été élevés par une louve se disputaient l’emplacement et la direction de la ville. Lorsque Romulus a tué son frère Rémus, en 753 av. J.-C., Rome est née – sur le Palatin. C’est César qui, en 55 av. J.-C., a concentré les magasins, les bureaux publics et les bâtiments en un seul endroit pour créer le centre de la ville, le légendaire Forum.

Peu de temps après, l’empereur César Auguste et sa femme, Livie, ont construit leur palais au sommet de la colline. En latin, palatium signifie simplement « bâtiment », mais une fois leur maison construite sur la colline du Palatin, le mot « palais » a évolué pour désigner la résidence opulente d’une personne au pouvoir. Avec des fontaines, un amphithéâtre privé, des aqueducs, des bassins ou des cours pour la quasi-totalité des 10.000 pièces et plus de 200.000 serviteurs à leur service, les 52 ans de mariage du couple ont été luxueux, et se promener sur leur domaine était un privilège.

Mme Puecher nous a guidés d’une main d’experte le long des rues pavées tout en redonnant vie par son récit à la ville ancienne. La basilique que nous avons vue avait été remise aux chrétiens après la conversion de l’empereur Constantin en 312, sa forme distinctive est devenue le modèle de toutes les basiliques chrétiennes. Dans un autre bâtiment, elle nous a montré des petits crochets suspendus dans des alcôves peintes de fresques chrétiennes. Il s’agissait autrefois d’un temple païen, les crochets avaient été utilisés pour des sacrifices avant que Rome ne change brusquement de théocratie.

Dans le Forum romain, d’anciens crochets métalliques destinés à des rituels païens surplombent un autel chrétien reconverti. (Photo reproduite avec l’aimable autorisation de Lesley Frederikson)

Les parties inférieures des bâtiments du Forum sont en bien meilleur état que les parties supérieures. Mme Puecher explique que le Forum est tombé en ruine lorsque Constantin a déplacé la capitale à Constantinople et qu’il a finalement été abandonné. Le Forum s’est effondré lors de tremblements de terre et de glissements de terrain. Il a même été utilisé comme décharge, avec des détritus si profonds que les parties inférieures des bâtiments antiques ont été protégées de la dégradation environnementale et des pilleurs d’architecture qui ont volé le marbre pour construire, entre autres, la basilique Saint-Pierre.

La restauration du Forum a commencé pour de bon à la fin des années 1800. Alors que nous descendions la Via Sacra, Mme Puecher nous a dit que c’était la route sacrée de la Rome antique qui guidait les visiteurs le long des temples religieux et des grands bâtiments jusqu’au cœur du Forum. Lorsque nous lui avons parlé des nombreuses années d’histoire qui existaient à cet endroit, elle a acquiescé.

« Oui », a-t-elle répondu, « Rome est comme un club sandwich – il y a tellement de couches ! »

Quand vous partirez

Engagez un guide : Paola Puecher est disponible sur paola.puecher@libero.it

Réservez une visite, en un petit groupe, du Colisée souterrain, de l’Arène et du Forum : www.viator.com or www.livtours.com.

Lesley Frederikson est une rédactrice freelance. Pour lire les articles d’autres rédacteurs et dessinateurs du Creators Syndicate, visitez le site Creators Syndicate website at www.creators.com.

COPYRIGHT 2022 CREATORS.COM

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.