www.epochtimes.fr | SHENYUN.COM Trouver un spectacle près de chez vous PartagerPartager
Partager!
Copier le lien
Facebook
close

Shen Yun : « Garder notre culture pour la transmettre aux générations futures »

Shen Yun : « Garder notre culture pour la transmettre aux générations futures »

Anne Hui, agent immobilier d’origine sino-vietnamienne, était heureuse et fière de voir Shen Yun ce mercredi 2 mars à Paris.

6 mars 2022

PARIS – En cette soirée de mercredi 2 mars 2022, la joie, les couleurs chatoyantes et la chaleur humaine étaient présentes au Palais des Congrès de Paris avec le spectacle Shen Yun.

Yves Ramolet est un ancien pilote de l’Armée de l’Air, retraité de l’aéronautique. Alors, la maîtrise du corps et de l’esprit, il connaît.

Venu au spectacle avec son épouse, M. Ramolet a été sensible aux « mouvements d’ensemble » des danseurs, évoquant ainsi la « sérénité ». « C’est à la fois calme et très tonique, très puissant », décrit-il.

Pour Denise Ramolet, cette harmonie se retrouvait dans « les couleurs », ainsi que le lien étroit existant entre la musique de l’orchestre qui ponctue et sublime ainsi les danses.

« C’est très frais, très enlevé. En même temps, la musique est douce mais elle est tonique. Elle donne de l’ampleur à tous leurs sauts et ils ont un équilibre formidable ! » 

Michel Troisœufs, ancien professeur et musicien, ne tarit pas d’éloge concernant la musique et l’orchestre, notamment.

« Le mariage des instruments traditionnels avec les instruments actuels est parfait, ça sonne très, très bien ! », déclare celui qui a attendu deux ans afin de voir le spectacle.

Selon lui, Shen Yun « est le meilleur des médicaments, il n’y a pas de meilleur remède ! »

Lewis Brown, ancien professeur de lettres, s’est exprimé sur son ressenti du spectacle Shen Yun, à Paris, mercredi 2 mars 2022. (NTDTV)

Lewis Brown est un professeur de lettres à la retraite. Il s’est dit, lui aussi, très sensible à l’harmonie des couleurs.

« Les couleurs des costumes sont vraiment très, très raffinées… très précieuses, elles s’accordent très bien aux paysages », a t-il déclaré, faisant ainsi référence au fond de scène animé affichant des paysages aux couleurs en complète harmonie avec les costumes des danseurs.

Le fond de scène de Shen Yun, technologie exceptionnelle qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet, aura aussi attiré l’attention du professeur : « On se demande comment certaines réalisations sont faites… notamment lorsque les personnages sortent des paysages pour arriver sur la scène. Il y a des effets spéciaux qui sont très intéressants. C’est la première fois que je vois cela. »

La danse classique chinoise, véhicule de 5000 ans d’histoire de la Chine

Ces effets spéciaux mettent ainsi en scène les histoires contées et dansées. Et les danseurs qui font revivre la danse classique chinoise dans sa forme la plus pure font l’unanimité de tous.

Ainsi, Monsieur Brown décrit « la sensation de légèreté extraordinaire que donnent certains danseurs, on a l’impression qu’ils volent. Alors, c’est accentué par l’envol des tissus aussi qui sont… spécialement chez les dames. Mais les jeunes hommes décollent du sol avec une souplesse extraordinaire. Il y a des grands écarts qui sont fabuleux. »

Dominique et Françoise Bon ont partagé leur ressenti du spectacle Shen Yun, ce mercredi 2 mars 2022 à Paris. (NTDTV)

Dominique et Françoise Bon ont aussi été impressionnés par la danse classique chinoise. Lui est un ancien diplomate ayant évolué en Allemagne, aux Etats-Unis, en Afrique du Sud, puis ayant travaillé au sein de Chambres de commerce en France. Elle, pratique l’activité noble de doreuse à la feuille sur des cadres anciens.

« C’était charmant, c’était très coloré ! Les danses étaient très gracieuses, très belles, très athlétiques… c’était impressionnant ! Certaines figures, certaines pirouettes étaient vraiment impressionnantes. Je crois que l’on a été surpris de découvrir que la danse classique chinoise était éventuellement à l’origine d’un certain nombre de pratiques dans d’autres arts ou dans d’autres sports. »

En effet, la danse classique chinoise, millénaire, s’est enrichie avec les différentes dynasties pour devenir ce système de danse le plus complet au monde puisqu’il comporte des postures, des acrobaties ainsi que l’expression des émotions des danseurs. La danse classique chinoise aura influencé d’autres formes d’arts.

Le professionnalisme des danseurs fait la fierté de Anne Hui. Cette jeune agent immobilier d’origine sino-vietnamienne est très heureuse car pour elle, Shen Yun « peut apporter une autre image de la Chine, une autre vision des Chinois et de la culture artistique de la Chine ».

« Je suis fière parce que je trouve qu’il n’y a pas beaucoup de spectacles sur la Chine et encore moins sur ce qui est ancestral », souligne Anne Hui qui explique : « Cela montre réellement, en fait, comment sont les Chinois parce qu’ils sont persévérants. Le spectacle le montre vraiment, il y a un vrai travail derrière. Je sais que c’est beaucoup, beaucoup d’entraînement… Enfin la gestuelle, la danse… c’est quelque chose dont je suis vraiment fière et encore bravo à l’équipe de Shen Yun parce que c’est fort ! »

Spiritualité et valeurs traditionnelles

En faisant revivre les 5000 ans d’histoire de la Chine, Shen Yun fait bien plus que raconter des histoires, il transporte le spectateur dans l’âme des Chinois, rappelant que la spiritualité était au cœur de leur quotidien, du plus humble paysan au puissant empereur. Aussi les spectateurs sont-ils sensibles aux valeurs véhiculées tout au long des histoires et des chants.

Michel Troisœufs, musicien, était présent au Palais des Congrès, accompagné d’une amie, ce mercredi 2 mars 2022. (NTDTV)

Pour Michel Troisœufs, Shen Yun procure « une élévation de la personne, aussi bien en musique qu’en danse ».

Dominique Bon a eu plaisir à « retrouver la compassion, le courage, le partage… mais surtout la compassion qui est quelque chose d’un peu dévoyé dans la civilisation actuelle et qui était bien démontré dans certaines scènes ».

Enfin, Lewis Brown détaille ces valeurs, rappelant qu’elles demeurent universelles : « Je pense que pour le monde actuel, il y a quand même un attachement aux valeurs traditionnelles qui ne sont pas démodées et qui, peut-être, ont une influence, enfin… devraient avoir une influence pour régénérer un peu certains égarements de la société moderne, notamment la soif de possession, l’intérêt, le matérialisme, la course au progrès immodéré… », confie-t-il, soulignant ainsi qu’avec Shen Yun, on « revient effectivement à des valeurs essentielles qui ne seront jamais démodées, à mon avis et qui nous tiennent à cœur, en fait, quelle que soit l’origine… que l’on soit Chinois, Européen ou Australien ».

Pour Anne Hui, le maintien des traditions est essentiel : « Il y a un message assez important qui est passé c’est que, que l’on soit jeune ou âgé, que l’on soit né en Chine, aux États-Unis ou en France, peu importe… il faut garder notre culture pour la transmettre aux générations futures ou alors aux autres personnes de pays étrangers », conclut-elle.