La Voie de l’eau

L'eau peut nous enseigner de profondes leçons sur la façon de vivre une vie digne
Par Tatiana Denning
22 septembre 2022 16:09 Mis à jour: 23 septembre 2022 08:07

L’eau tombe du ciel, coule tout autour de nous et est essentielle à notre existence. Elle purifie, nettoie, nourrit et donne la vie.

L’eau. Elle ne nous entoure pas seulement, elle est en nous. En fait, les scientifiques estiment que l’eau représente entre 65% et 75% du corps humain adulte, et 85% chez les nourrissons. C’est assez étonnant, quand on y pense.

L’eau étant essentielle à la vie, il n’est pas surprenant qu’elle ait été une source d’inspiration et de réflexion depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Les caractéristiques de l’eau

L’eau représente plus des deux tiers (71%) de la surface de la Terre. Elle bouge et se déplace continuellement, existant sous différentes formes dans les océans, les lacs, les nuages, l’air, la végétation, les glaciers et la neige, sans compter ce qui se trouve sous terre.

L’eau présente des caractéristiques uniques. Par exemple, alors que les substances peuvent prendre la forme d’un solide, d’un liquide ou d’un gaz, contrairement à ces substances, l’eau n’a pas besoin de températures extrêmes pour se transformer ; elle se transforme plutôt dans des conditions que la vie peut tolérer.

En outre, lorsque les solides d’une substance se forment, les atomes se rapprochent généralement les uns des autres pour rendre la substance plus dense. Les molécules d’eau, en revanche, forment des anneaux lorsqu’elles gèlent, ce qui rend la substance moins dense. Ainsi, alors que la plupart des solides coulent dans l’eau, l’eau solide (glace) est capable de rester à flot.

Ce sont les caractéristiques uniques de l’eau qui lui permettent d’être partout et d’avoir un impact sur tout, y compris sur notre corps et notre santé. Ces propriétés sont également ce qui lui confère une signification symbolique plus profonde.

Par exemple, l’eau ne se perd jamais ; elle change simplement de forme. Elle « s’adapte » à son environnement d’une manière qui améliore la vie de tous. Par exemple, sous l’effet de la chaleur, elle s’élève et donne naissance à des nuages qui offrent une vision divine qui émeut les gens depuis des millénaires. Lorsque l’eau gèle pour former de la glace flottante, elle constitue une sorte d’isolation pour les poissons et les plantes qui restent en dessous.

L’importance de l’eau pour la santé

L’eau est courante, inoffensive et essentielle. Comme l’amour et la santé, il est facile de considérer l’eau comme acquise, jusqu’à ce qu’elle vienne à manquer.

L’eau est le fondement de chaque cellule, de chaque organe et du corps dans son ensemble. Les deux tiers de l’eau du corps sont intracellulaires (à l’intérieur des cellules), tandis que le tiers restant est extracellulaire. Cependant, la concentration de l’eau dans les différentes parties du corps diffère. Par exemple, selon des études, le cerveau et le cœur sont constitués d’environ 73% d’eau, la peau de 64% d’eau et les poumons de 83% d’eau. Même les parties les plus dures du corps, les os, contiennent 31% d’eau.

D’une certaine manière, la simplicité de l’eau fait partie de sa force. C’est le meilleur moyen d’améliorer et de faciliter les choses. En tant que telle, elle remplit de nombreuses fonctions dans le corps. Elle isole la moelle épinière, le cerveau et d’autres organes, lubrifie les articulations et leur sert d’amortisseur, aide à réguler la température corporelle par la respiration et la transpiration, évacue les déchets et les toxines du corps, transporte l’oxygène vers les cellules et aide à décomposer les aliments en nutriments que le corps peut absorber.

Quiconque est allé dans l’océan avec une éraflure ou une coupure, ou s’est gargarisé avec de l’eau salée pour soulager un mal de gorge, peut attester de la capacité de l’eau à guérir.

Maintenir notre corps bien hydraté joue un rôle essentiel pour la mémoire et la concentration, dans l’augmentation de notre énergie et de notre humeur ainsi que dans le maintien d’une tension artérielle correcte. Elle contribue aussi à réduire les effets du vieillissement, à éloigner la constipation et les maladies, et à améliorer nos performances physiques.

Mais comme pour toutes les choses de la vie, l’équilibre est la clé. Un excès d’eau dans l’organisme peut entraîner des problèmes tels qu’une insuffisance cardiaque congestive, des nausées, des diarrhées ou un manque de sodium et d’autres électrolytes. À l’inverse, un manque d’eau – un problème courant – peut entraîner une insuffisance rénale aiguë, des douleurs articulaires, des crampes musculaires, un excès de sodium et d’autres électrolytes, pour ne citer que quelques exemples.

Il est évident que l’eau a un impact considérable sur notre santé physique. Mais si nous ralentissons suffisamment pour apprécier les merveilles de l’eau – merveilles qui n’ont pas échappé aux poètes, aux philosophes et aux esprits éclairés du monde – les leçons de vie que l’eau enseigne peuvent également avoir un impact significatif sur notre façon de voir le monde, ce qui peut avoir un effet profond sur notre santé mentale.

Les leçons de l’eau : se laisser aller et s’écouler

L’eau coule dans la nature, dans les océans, les lacs, les ruisseaux et les rivières. Elle ne laisse pas les choses se mettre en travers de son chemin ou l’entraver. Elle ne résiste pas non plus à son cycle naturel de changement, qu’il s’agisse de l’évaporation, de la condensation ou des précipitations, ou du passage de l’état liquide à l’état gazeux ou à l’état solide, selon la situation.

Tout comme l’eau s’adapte et prend des formes différentes, nous devons continuellement nous défaire de notre état actuel afin de changer et de grandir.

Confucius a dit : « Comme l’eau prend la forme du récipient qui la contient, ainsi un homme sage s’adapte aux circonstances. »

Le changement est l’une des rares choses sur lesquelles nous pouvons compter dans la vie, mais pour beaucoup d’entre nous, la seule pensée du changement peut provoquer du stress. Pourtant, si les choses sont destinées à changer, aucune résistance ne peut les arrêter. Si nous sommes rigides et que nous laissons notre esprit se forger des idées fixes sur la façon dont les choses devraient être, nous sommes plus susceptibles de vaciller face à la difficulté. Mais lorsque nous sommes fluides, notre esprit s’ouvre, nous sommes flexibles, nous nous adaptons et nous grandissons.

Lorsque nous comprenons que nous sommes mieux servis en nous adaptant à ce qui vient, il est plus facile de laisser tomber ce qui était et d’accepter ce qui est. Et lorsque nous le ferons, nous pourrons même constater que la vie nous a offert des opportunités incroyables !

Soyez fort mais doux

« L’eau est la chose la plus douce, mais elle peut pénétrer les montagnes et la terre. Cela montre clairement le principe de la douceur surmontant la dureté. » – Lao Tseu, Tao Te Ching

L’eau prend de nombreuses formes et, dans ces formes, elle peut être solide et forte ou douce et souple. Même lorsqu’elle coule, l’eau peut exercer une force incroyable. Lorsqu’elle est la plus calme et la plus docile, elle peut contenir une énorme profondeur. L’eau a de la puissance et de l’endurance dans les conditions les plus difficiles, mais elle revient au calme comme un état naturel inévitable.

Chez l’homme, la tendance au calme est un attribut du bon caractère. Si l’eau peut dominer son environnement, comme dans le cas d’un raz-de-marée massif, ce n’est pas sa nature, mais une conséquence de son environnement. L’eau est, par nature, humble et sereine.

Et pourtant, comme l’a noté le sage taoïste Lao Tseu : « Tous les cours d’eau se jettent dans la mer parce qu’elle est plus basse qu’eux. L’humilité lui donne sa puissance. Si tu veux gouverner le peuple, tu dois te placer en dessous de lui. Si tu veux diriger le peuple, tu dois apprendre à le suivre. »

Cette douceur n’est pas sans pouvoir. Tout comme une personne calme peut mieux raisonner les autres et faire fondre les désaccords, l’eau est capable de dissoudre plus de substances que tout autre liquide.

Réfléchir

Lorsque l’eau est calme, elle peut refléter une image claire de tout ce qu’elle accueille. Elle peut servir à montrer à l’observateur ce qu’il ne verrait peut-être pas autrement. Mais si l’eau est turbulente ou trouble, ce qui est reflété sera flou et peu clair.

De même, lorsque notre esprit est agité, c’est-à-dire lorsque nous sommes en colère, rancunier, vindicatif ou mû par une émotion puissante, nous ne pouvons pas réfléchir sur nous-même ni à ce qui se passe. Il nous est alors impossible de voir clairement une situation et notre vision est déformée. Lorsque nous parvenons à garder notre calme, nous sommes en mesure de réfléchir aux choses de manière beaucoup plus claire et précise.

La réflexion sur soi est toujours importante, mais peut-être pas autant que lorsque nous traversons une difficulté, que nous avons commis une erreur ou que quelqu’un nous a fait du tort. Mais lorsque les choses ne se passent pas comme nous le voudrions, nous ne devons pas nous plaindre, nous mettre en colère ou devenir rancuniers. Au contraire, nous devons nous calmer, prendre un moment pour réfléchir et voir ce que nous pouvons apprendre de la situation.

Les philosophes et les poètes disent depuis longtemps que ce qui est à l’extérieur de nous n’est que le reflet de ce qui est à l’intérieur.

Comme ma belle-sœur Stacia aime à le dire, « Ce qui vit dans le cœur, sort de la bouche. »

Et dans le même ordre d’idées, il est écrit dans la Bible : « Comme l’eau reflète le visage, la vie d’une personne reflète son cœur. » (Proverbes 27:19)

Si quelque chose vient perturber notre calme, par exemple lorsque quelqu’un nous importune, il peut être utile de se demander ce qui nous a troublé. Est-ce parce que nous voyons en lui quelque chose que nous avons en nous, tapi dans nos profondeurs les plus sombres ? Ou peut-être est-ce pour nous demander pourquoi cela nous dérange, afin de réfléchir et de nous purifier. C’est peut-être pour cela que nous remarquons quelque chose ou que nous nous sentons irrités par cette chose.

De la même manière que le mouvement de l’eau révèle des forces sous la surface, nos réactions peuvent révéler des aspects de nous-même qui peuvent rester cachés.

En observant le courant de l’eau, nous pouvons apprécier non seulement les nombreux avantages qu’elle apporte à notre santé physique, mais aussi la myriade de leçons qu’elle a à enseigner et qui peuvent aider notre santé mentale.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.