La famille d’une adolescente violée dans les toilettes du lycée poursuit en justice le district scolaire du comté de Loudoun

Par Isabel van Brugen
18 octobre 2021 17:53 Mis à jour: 18 octobre 2021 17:53

La famille d’une jeune fille du comté de Loudoun, en Virginie, qui aurait été violée par un élève du lycée au début de l’année, a engagé une action en justice contre le district scolaire.

« Les avocats de la famille de l’élève de Stone Bridge High School qui a été agressée sexuellement dans les toilettes des filles le 28 mai par un garçon prétendant être ‘gender fluid’ ont annoncé aujourd’hui qu’ils allaient engager des poursuites contre le comté de Loudoun en vertu des dispositions du titre IX », a déclaré le groupe juridique Stanley de Virginie dans un communiqué de presse.

La nouvelle du procès à venir survient peu de temps après qu’un incident mettant en cause le père de la jeune fille, Scott Smith, a été mentionné dans une lettre controversée qui comparait certains parents à des terroristes nationaux, notamment en raison de son emportement lors d’une réunion du conseil scolaire concernant l’incident du 28 mai.

La fille de M. Smith, âgée de 15 ans, est en première année au lycée Stone Bridge dans le comté de Loudoun. M. Smith affirme qu’un garçon l’a violée dans les toilettes du lycée. Lui et l’avocat de la famille affirment qu’un prélèvement pour viol et d’autres tests ont révélé qu’une agression sexuelle avait bien eu lieu.

Une porte-parole du bureau du shérif a confié au journal Epoch Times par e-mail en début de semaine qu’elle pouvait confirmer que l’incident du 28 mai faisait toujours l’objet d’une enquête. La porte-parole a refusé de fournir des documents, évoquant le fait qu’il s’agit d’une affaire en cours.

Le même garçon, après avoir été transféré dans un autre lycée, aurait été accusé d’agression sexuelle après avoir été accusé d’attouchements inappropriés sur une jeune fille de 15 ans à Ashburn. Le bureau du shérif a refusé de confirmer s’il s’agit du même garçon.

« L’agression sexuelle que notre fille a subie ne devrait jamais arriver à une jeune fille, ou à un enfant, qui fréquente un établissement public », ont déclaré les parents de l’adolescente dans le communiqué au sujet de leur intention de poursuivre le district scolaire.

L’avocat de la famille, Bill Stanley, a qualifié d’« odieuse » l’agression présumée de l’adolescente de 15 ans.

« Ce qui est arrivé à M. et Mme Smith et à leur fille dans le comté de Loudoun est absolument odieux et inacceptable. C’est un cauchemar qu’aucune famille ne devrait avoir à endurer, et pourtant cela s’est produit deux fois dans les établissements scolaires de Loudoun la même année, par le même auteur. C’est scandaleux », a déclaré M. Stanley dans le communiqué de presse.

Le groupe juridique Stanley a annoncé qu’il représenterait également le père de la jeune fille contre les accusations « injustifiées et inconstitutionnelles » portées à son encontre devant le tribunal cantonal.

M. Smith a été arrêté le 22 juin lors d’une réunion du conseil scolaire à laquelle il assistait avec sa femme, et a été reconnu coupable de trouble à l’ordre public et de résistance à l’arrestation au mois d’août. Son arrestation a fait l’objet d’une large couverture médiatique et a été citée par L’Association nationale des conseils scolaires (National School Boards Association) dans sa récente lettre au président Joe Biden, l’exhortant à prendre des mesures pour lutter contre les incidents que le conseil assimile à des actes de terrorisme intérieur.

« Nous protégerons les intérêts de leur fille à chaque étape de la procédure judiciaire. Et nous engagerons des actions fédérales en vertu du titre IX contre le gouvernement local et tous les responsables qui ont permis à la fille des Smith de subir ce préjudice », a ajouté M. Stanley.

Le journal Epoch Times a contacté les écoles publiques du comté de Loudoun pour obtenir des commentaires.

Zachary Stieber a contribué à la rédaction de cet article.

Isabel van Brugen est une journaliste récompensée qui travaille pour le journal Epoch Times. Elle est titulaire d’un master en journalisme de presse de l’université City de Londres.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.