Rouen : un homme armé tentant de « mettre le feu à une synagogue » tué par la police

Par Vincent Solacroup
17 mai 2024 10:10 Mis à jour: 17 mai 2024 10:21

Un homme armé qui tentait vendredi matin de mettre le feu à une synagogue à Rouen a été tué par la police, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.  

« À Rouen, les policiers nationaux ont neutralisé tôt ce matin un individu armé souhaitant manifestement mettre le feu à la synagogue de la ville. Je les félicite pour leur réactivité et leur courage », écrit M. Darmanin sur X.

« Dégagement de fumée près de la synagogue »

Vers 6h45, les policiers sont « intervenus sur un signalement de dégagement de fumée près de la synagogue », située rue des Bons enfants dans le centre historique de Rouen, a détaillé une source policière à l’AFP.

« Un individu a mis le feu à la synagogue de Rouen. Il aurait pris à partie les policiers et les pompiers », a pour sa part indiqué à l’AFP le procureur de Rouen, Frédéric Teillet.

À leur arrivée, les policiers ont repéré un suspect sur le toit de la synagogue qui a sauté de l’édifice pour se précipiter sur eux, selon Le Figaro. Il était en possession d’un couteau et d’une barre de fer. Tentant de poignarder un policier auxiliaire, ce dernier a reculé pour ensuite faire usage de son arme à plusieurs reprises, selon une source contactée par le quotidien national.

Deux enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Rouen  : la première sur l’incendie volontaire visant un lieu de culte et sur les violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique, confiée à la Direction générale de la police nationale (DGPN), et la seconde sur les circonstances du décès de l’individu, traitée par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

« Combattre l’antisémitisme, c’est défendre la République »

Selon le maire de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol, les pompiers maîtrisaient vendredi matin le départ de feu et il n’y aurait « pas d’autres victimes que l’individu armé ».

« À travers cette agression et cette tentative d’incendie de la synagogue de Rouen, ce n’est pas seulement la communauté israélite qui est touchée. C’est toute la ville de Rouen qui est meurtrie et sous le choc », a réagi  le maire sur X.

« Tenter de brûler une synagogue, c’est vouloir intimider tous les Juifs. Une nouvelle fois, on veut faire peser un climat de terreur sur les Juifs de notre pays. Combattre l’antisémitisme, c’est défendre la République », a affirmé sur X le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) Yonathan Arfi.

Gérald Darmanin avait demandé le 14 avril dernier aux préfets de renforcer la sécurité devant les lieux de culte juifs ainsi que devant les écoles confessionnelles, au lendemain de l’attaque menée par l’Iran contre Israël.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT