Pas-de-Calais : sa fille autiste qui ne porte pas de masque se fait renvoyer d’Auchan malgré son certificat médical

Par Nathalie Dieul
26 août 2020 05:27 Mis à jour: 26 août 2020 05:27

Une mère de famille a exprimé sa colère sur Facebook à propos du magasin Auchan de Boulogne-sur-Mer à propos de la manière dont sa fille a été traitée lorsqu’elles y sont allées faire leurs courses jeudi 20 août. Sa fille de 19 ans, qui ne porte pas de masque en raison de son autisme, a été mise à la porte de l’hypermarché malgré le certificat médical dérogatoire dont elle disposait.

Ludivine Godard a pourtant montré le certificat médical de sa fille avant de rentrer dans le magasin. De plus, elle raconte : « Nous y sommes allés quelques jours auparavant en demandant, on nous a répondu ‘pas de problème, c est bon’. »

Toutefois, après avoir commencé à faire ses courses avec ses deux filles, un agent de sécurité la questionne sur l’âge de sa fille Clara, explique Ludivine à La Voix du Nord.

La mère de famille lui montre le certificat que la femme ne daigne même pas lire. Puis, « elle appelle son chef qui intervient et qui ne veut pas lire non plus le certificat. Il nous dit de quitter le magasin », détaille-t-elle.

Dans les commentaires de la publication de Ludivine Godard, une autre cliente de ce magasin témoigne qu’on lui a refusé l’entrée de l’hypermarché lorsqu’elle s’est présentée avec son fils handicapé, en fauteuil roulant. « J’ai eu l’impression qu’on était des pestiférés », commente-t-elle.

Une autre internaute raconte de son côté s’être fait mettre à la porte du même magasin malgré son certificat médical contre-indiquant le port du masque parce qu’elle sortait d’une opération. « Ils ont été jusqu’à m’envoyer les flics. Et eux seulement ont pris le temps de lire mon certificat », explique-t-elle, déplorant le fait que « les agents de sécurité à Auchan Boulogne se prennent pour des cowboys et ne font même pas l’effort de lire un papier. C’est scandaleux. »

En ce qui concerne le cas de Ludivine Godard et de sa fille Clara, Auchan « regrette la situation » et reconnaît « avoir commis une erreur », donnant comme excuse une « législation mouvante », indique France 3.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.