ESSONNE – Une mineure de 13 ans mise en examen pour avoir jeté de l’acide sur un policier

Par Germain de Lupiac
3 novembre 2018 09:56 Mis à jour: 4 juin 2020 11:50

Une adolescente de 13 ans, soupçonnée d’avoir jeté de l’acide sur un policier le soir d’Halloween à Montgeron (Essonne), le blessant légèrement à la main, a été mise en examen le 2 novembre.

Le jeune fille a été mise en examen par le juge des enfants pour « violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique avec arme », a précisé cette même source, confirmant une information du Parisien.

« Elle a été remise en liberté surveillée préjudicielle et devra faire l’objet d’un suivi éducatif avec des éducateurs », a détaillé le parquet.

Concrètement, étant donné le jeune âge de l’adolescente, elle devra comparaître devant un juge des enfants mais ne pourra faire l’objet d’une condamnation pénale. Des sanctions éducatives pourront toutefois être prononcées à son encontre, explique la source.

VOIR AUSSI

Halloween voitures brûlées, jets d’acide et pillage

Deux autres adolescentes qui avaient été interpellées ont également été remises en liberté avec un simple rappel à la loi.

Les faits remontent à la nuit de mercredi à jeudi à Montgeron. Trois jeunes, le visage masqué, tentent de pénétrer de force dans une épicerie. Une patrouille de police présente dans le secteur intervient et un policier est légèrement blessé à la main, selon une source policière à l’AFP.

La nuit d’Halloween a été émaillée d’incidents dans ce département de banlieue parisienne. Au total, en France, plus d’une centaine de personnes ont été interpellées en marge de la fête, un chiffre toutefois inférieur aux années précédentes.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

LYON – La police a arrêté sept personnes après la nuit de «purge» d’Halloween s’inspirant du film American Nightmare

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT