[Infographie] Comment le régime chinois a agi de connivence avec l’OMS pendant la pandémie

Par Annie Wu avec Epoch Times
9 juin 2020 12:07 Mis à jour: 13 mars 2022 09:12

Depuis que le virus du PCC (Parti communiste chinois), communément appelé Covid-19, a fait son apparition à Wuhan, en Chine, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a répété à de nombreuses reprises les éléments de communication du régime chinois. Il a d’abord repris les déclarations officielles du PCC selon lesquelles il y avait peu ou pas de risque de transmission interhumaine du coronavirus. Des preuves de plus en plus nombreuses, notamment de documents internes divulgués, montrent cependant que le régime était au courant de la gravité de l’épidémie et l’a cachée au public. Le virus s’est depuis propagé dans plus de 200 pays, infectant plus de 4 millions de personnes et en tuant plus de 300 000.

Face à ces faits, un nombre croissant de pays demande une évaluation de la réponse de l’OMS face à la pandémie.

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.