« On ne dirait pas que c’est réel » : un producteur de films londonien décrit l’expérience « magique » de Shen Yun

« On ne dirait pas que c’est réel » : un producteur de films londonien décrit l’expérience « magique » de Shen Yun

Jimi Tihofsi à la représentation de Shen Yun Performing Arts à l’Eventim Apollo de Londres, le 5 mars 2022. (NTD)

13 mars 2022

Assister au spectacle de Shen Yun a été une expérience « magique », a déclaré un producteur de films et acteur basé à Londres. Selon lui, le spectacle ressemblait davantage à un film projeté tant il était bien conçu.

Après avoir assisté à la représentation de l’Eventim Apollo de Londres, Jimi Tihofsi a déclaré : « C’est magique ! On ne croirait pas que c’est réel ! »

Shen Yun présente une série de chorégraphies aux costumes colorés, racontant chacune une histoire. Elles sont accompagnées d’un orchestre symphonique auquel s’ajoutent des instruments traditionnels chinois, ainsi que d’un écran géant sur lequel des fonds animés créent des effets uniques.

« On dirait vraiment un film du fait des mouvements des danseurs et la façon dont ils jouent avec l’écran du fond, la façon qu’ils ont de le relier à la scène. Honnêtement, on ne dirait pas que c’est réel », a déclaré M. Tihofsi, ajoutant : « Tout le monde devrait voir cela. »

La danse classique chinoise a également fait une grande impression. « Leurs corps sont si élastiques, on a l’impression que ce ne sont pas des humains ‑ c’est la façon dont ils bougent. »

« Il y a quelque chose de spécial au niveau de leur corps, de leur esprit et de la façon dont ils bougent, dans leur façon de danser avec la musique. »

Grâce au spectacle, M. Tihofsi se sent plus proche de la civilisation chinoise. « Je n’ai jamais été en Chine. … Ça m’a fait découvrir la Chine. »

Il a déclaré avoir de la peine pour les habitants de Chine continentale qui vivent sous un régime oppressif et ne peuvent actuellement pas assister aux spectacles de Shen Yun.

« J’ai grandi en ex‑Yougoslavie. Je sais ce que cela signifie lorsque certaines idées et croyances sont réprimées et que l’art, en général, est censuré. Je sais donc ce que l’on ressent – c’est vraiment triste. »

Originaire du Kosovo, M. Tihofsi a écrit et produit le film acclamé Kesulat, qui décrit la guerre au Kosovo à la fin des années 1990.

« [C’est triste] de devoir venir à Londres pour voir quelque chose d’aussi chinois. »

« J’ai la chance de le voir, alors je suis désolé pour tous les Chinois qui ne le peuvent pas »

Reportage d’Alexander Zhang et NTD.

Epoch Times est heureux de sponsoriser Shen Yun Performing Arts. L’équipe du journal couvre les réactions du public depuis 2006, année de création du spectacle.