ONU: Etats-Unis et Chine s’invectivent sur les « Nouvelles routes de la soie »

Les Etats-Unis et la Chine se sont vivement invectivés vendredi lors d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies, au sujet du gigantesque projet d’infrastructures de Pékin connu comme les « Nouvelles routes de la soie ». 

La réunion était en fait consacrée à l’examen d’une résolution sur l’Afghanistan mais les tensions entre Pékin et Washington ont contraint le Conseil à adopter une prolongation temporaire de six mois de la mission onusienne dans ce pays au lieu d’un an.

Les « Nouvelles routes de la soie », officiellement appelée initiative « la Ceinture et la Route », sont un projet chinois d’infrastructures routières, ferroviaires et portuaires couvrant une centaine de pays, en Asie mais également en Afrique et en Amérique du Sud et centrale 123 pays y participent.

L’ambassadeur américain par intérim Jonathan Cohen a reproché vendredi à la Chine de demander à ce que cette initiative soit mentionnée dans la résolution « malgré ses liens très ténus avec l’Afghanistan, et ses problèmes connus de corruption, d’endettement, de dommages environnementaux et de manque de transparence ».

Il a également accusé la Chine de tenir en otage les négociations onusiennes « en les faisant se focaliser sur les priorités politiques nationales chinoises plutôt que sur la population afghane ». L’ambassadeur adjoint chinois Wu Haitao a répliqué devant le Conseil que les accusations de l’Américain étaient « en contradiction avec les faits et truffées de préjugés ».

« Il s’agit d’une initiative de coopération économique destinée à parvenir en commun au développement et à la prospérité. Ça n’a rien à voir avec la géopolitique », a-t-il affirmé.

La résolution sur la mission onusienne en Afghanistan évoque depuis 2016 une coopération avec le projet chinois d’infrastructures. L’insistance américaine à retirer cette mention s’inscrit dans le sillage de critiques en 2018 du vice-président des Etats-Unis Mike Pence, selon lequel ce programme chinois a provoqué un endettement important de plusieurs pays.

Les Etats-Unis et la Chine ferraillent aussi depuis de longs mois dans des négociations commerciales, dans un contexte de tarifs douaniers sur leurs importations respectives et de menaces d’en imposer de nouveaux.

D.C avec AFP

 
VOIR AUSSI