Le roi Zhuang est devenu puissant grâce à une dame de caractère noble

Lady Fan était l’épouse du roi Zhuang de l’État de Chu. Cette dame vertueuse a fait preuve d’intelligence et de sagesse il y a quelque 2 600 ans. C’est grâce à elle que le roi Zhuang est devenu l’un des Cinq Hégémons au cours du printemps et de l’automne de l’histoire de la Chine (770-476 av. J.-C.).

Après avoir accédé au trône, le roi Zhuang s’est mis à aimer la chasse. Lady Fan lui rappela à quelques reprises de ne pas négliger les affaires de l’État, mais ses conseils sont tombés dans l’oreille d’un sourd. Le roi passait son temps à chasser le gibier, qu’il transformait en mets délicieux. Lady Fan refusa de les manger.

La détermination de Lady Fan a touché le roi Zhuang. Il cessa de se promener dans les bois et consacra son temps à la gestion de l’État, et l’État de Chu est devenu plus fort.

Le roi Zhuang aimait bien Yuqiu Zi, un fonctionnaire, et lui faisait confiance. Un jour, Yuqiu Zi a parlé avec volubilité dans la cour impériale, et le roi Zhuang était fasciné. Il était si impressionné qu’il en a oublié son repas.

Lady Fan était perplexe. Elle attendit la fin de la session de la cour impériale et lui demanda : « Monseigneur, pourquoi n’avez-vous pas pris votre repas ? Vous n’aviez pas faim, ou vous n’étiez pas fatigué ? »

Le roi ne pouvait contenir sa joie. « J’ai tout oublié en parlant à un officiel vertueux. »

« Qui est ce fonctionnaire vertueux ? », demanda Lady Fan.

« Yuqiu Ziu », répondit le roi.

Lady Fan se couvra la bouche et sourit.

« Qu’est-ce qui vous fait rire ? », demanda le roi.

Lady Fan dit : « Yuqiu Zi est peut-être une personne talentueuse, mais je ne suis pas sûre de sa loyauté. »

Déconcerté, le roi Zhuang lui demanda ce qui lui faisait dire cela.

Lady Fan répondit : « Je vous sers depuis 11 ans. Depuis une dizaine d’années, j’envoie des gens dans les États de Zheng et de Wei à la recherche de personnes vertueuses pour mon Seigneur. Parmi celles que j’ai trouvées, deux sont meilleures et plus vertueuses que moi, tandis que sept d’entre elles ont les mêmes qualités que moi. Je voudrais être la seule compagne que vous préfériez. Mais j’ai entendu dire que le devoir d’une compagne est de trouver des associés capables d’aider le roi. Je ne dois pas être égoïste au point de vous éloigner des gens vertueux pour mes propres avantages. Alors s’il vous plaît, cherchez aussi des gens de vertu et de sagesse. »

Elle dit : « Yuqiu Zi est dans l’État de Chu depuis plus d’une décennie. Les personnes qu’il a recommandées sont soit de riches bons à rien, soit des membres de sa famille. Aucun d’entre eux n’est un homme de vertu. Il n’écarte pas non plus les personnes qui ont un mauvais caractère. Il n’est pas honnête avec vous et est un obstacle à votre recherche de talents. Lorsque vous connaissez une personne d’une capacité exceptionnelle mais que vous ne la recommandez pas, vous êtes déloyal. Quand on ne voit pas le talent d’une personne, on est ignorant. C’est pourquoi j’ai couvert ma bouche en retenant un rire. »

Les paroles de Lady Fan étaient sages et plus sensées que celles des ministres de la cour. Le roi Zhuang était ravi.

Le lendemain, le roi Zhuang répéta les paroles de Lady Fan à Yuqiu Zi. Ce dernier sauta sur son siège et se perdit en mots.

Après la session de la cour impériale, Yuqiu Ziu a envoyé des gens partout à la recherche de personnes prometteuses et avec du potentiel. Il a finalement trouvé Sunshu Ao et l’a recommandé au roi. Sunshu Ao a été nommé Premier ministre. Avec son aide, Chu devint un État puissant, et le roi Zhuang fut même inscrit sur la liste des Cinq Hégémons. La culture de Chu s’est également épanouie.

Biographies of Exemplary Women (Biographies de Femmes Exemplaires), compilées par Liu Xiang dans la dynastie Han, ont loué Lady Fan pour sa magnanimité.

Les livres d’histoire de Chu ont également attribué l’hégémonie du roi Zhuang à Lady Fan et l’ont qualifiée de femme de caractère noble.

Version originale

 
VOIR AUSSI