Hôtellerie-restauration : la France travaille avec Tunis pour recruter des saisonniers

Par Epoch Times avec AFP
20 mai 2022 07:38 Mis à jour: 20 mai 2022 07:45

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) principal syndicat patronal de l’hôtellerie-restauration en France qui cherche à recruter tous azimuts, s’apprête à signer une convention avec le gouvernement tunisien pour faciliter la venue de jeunes Tunisiens désireux de travailler comme saisonniers dans le secteur.

L’hôtellerie-restauration, déjà en « tension permanente depuis des années », a perdu un grand nombre d’effectifs pendant la crise liée au Covid-19 et « Pôle emploi a un stock très faible de demandeurs d’emplois fléchés sur notre activité », a expliqué Thierry Grégoire, président de l’UMIH saisonniers.

Dans le cadre d’une convention que l’Umih veut signer en juin à Tunis, l’organisation mettra en relation l’Aneti, l’agence tunisienne pour l’emploi, et les entreprises françaises souhaitant recruter des saisonniers tunisiens pour cinq mois maximum, payés selon les grilles de salaires de la branche hôtellerie-restauration en France.

En place en 2023

Ce dispositif qui se mettra réellement en place en 2023 « restera très marginal » car « la priorité reste d’embaucher des demandeurs d’emploi en France, mais le vivier ne permet pas de pourvoir tous les postes », a précisé le responsable patronal.

Depuis 2003, un accord sur l’échange de jeunes professionnels entre les deux pays donne accès au marché du travail français aux jeunes Tunisiens diplômés ou expérimentés dans de nombreux secteurs (construction, hôtellerie-restauration, informatique, médical, services à la personne…) et permet à de jeunes professionnels français d’aller travailler en Tunisie.

La France compte de tels accords bilatéraux avec une douzaine de pays (Maroc, Argentine, Bulgarie, Canada, Estonie, États-Unis, Hongrie, Pologne…).

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.