[Vidéo] Un malamute de l’Alaska pleure la fin de l’hiver en refusant de quitter le dernier tas de neige

Par Louise Bevan
24 mars 2022 15:01 Mis à jour: 24 mars 2022 15:01

Un malamute de l’Alaska géant, laineux et tout blanc agrémente l’hiver pour sa famille du Michigan grâce à son amour inégalé pour la neige.

Storm, âgé de 3 1/2 ans, a été accueilli dans le foyer de Stephanie Larson à Grand Rapids lorsqu’il avait 12 semaines. Originaire d’une petite ville rurale du Michigan, Stephanie, âgée de 34 ans, coordinatrice de médias, affirme que Storm a aimé la neige dès le début.

« Nous l’avons apporté à la maison en janvier », a-t-elle raconté à Epoch Times. « Même lorsqu’il était un chiot, il courait et plongeait le nez dans la neige profonde, et faisait des ‘anges de neige’ en frottant sa tête dans la neige et en se laissant tomber sur le côté. »

Stephanie avec Storm (Avec l’aimable autorisation de Stephanie Larson)

En voyant que Storm adorait la neige, sa famille a commencé à lui mettre un énorme tas de neige sur leur terrasse chaque hiver. Comme ses réactions à la fonte progressive du tas de neige au printemps devenaient de plus en plus dramatiques, Stephanie l’a filmé. L’une des vidéos est devenue virale.

« Ce jour-là, on pouvait voir que Storm était de plus en plus apathique à cause de la température et qu’il faisait de son mieux pour s’accrocher au dernier morceau de neige », raconte Stephanie. « Il a continué à s’allonger sur ce ‘tas de neige’, qui était en fait un énorme morceau de glace, jusqu’à ce que ses 70 kilos et la chaleur de son corps le brisent en plusieurs morceaux. Il a ensuite passé la soirée à donner des coups de patte aux morceaux de glace, en faisant de son mieux pour se coucher dessus. »

(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Larson)

La vidéo de Stéphanie, qui a été partagée sur TikTok avec la légende « Le jour le plus triste de l’année est arrivé ; la dernière neige a fondu », a été vu plus de 4,7 millions de fois jusqu’à ce jour.

Les « followers conservateurs » du chien ont explosé du jour au lendemain. Les commentaires amusants suggèrent tout, du lancement d’une collecte de fonds à l’achat d’une machine à neige, en passant par la demande de déménagement de Stephanie dans un climat froid permanent, comme l’Antarctique.

« Je pense que si Storm pouvait parler, il serait très heureux de savoir qu’il fait sourire et rire tant de gens », a-t-elle confié à Epoch Times. « Je considère alors que c’est un honneur de contribuer à partager avec les gens notre bonheur avec lui. »

(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Larson)

Le lien entre Storm et Stephanie est particulièrement étroit en raison de la lésion cérébrale qu’il a subie à la naissance et des difficultés qu’il a rencontrées depuis. Atteint d’hydrocéphalie et d’une lésion au cerveau antérieur droit, il a déjà souffert de fortes crises, nécessitant un harnais pour l’aider à marcher dans les moments les plus difficiles.

Il est maintenant sous traitement contrôlé, mais il a toujours une légère inclinaison permanente de la tête.

Stephanie a dit : « Les malamutes sont naturellement têtus, et le fait qu’il m’ait permis de l’aider a été très important. En raison du Covid, j’étais à la maison avec lui 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, je travaillais et m’occupais de lui à plein temps… Il n’y a rien que je ne ferais pas pour ce gentil toutou. »

(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Larson)

Malgré ses problèmes de santé, c’est dans la neige que chaque année Storm est le plus heureux. Le Michigan reçoit généralement ses premières chutes de neige à la fin du mois de novembre, et le comportement du chien change, explique Stephanie, mais ce n’est qu’après les fortes chutes de neige de janvier que Storm retrouve vraiment sa « nouvelle joie de vivre ».

Cette joie est renforcée par la compagnie des meilleurs amis à fourrure de Storm : un autre malamute géant, du nom de Bok Choy, et ses deux frères chats.

Stephanie cherche encore des moyens d’apaiser son chien lorsque la chaleur revient. Il n’aime pas les glaçons, mais il a une pataugeoire géante remplie d’eau glacée et apprécie toujours les « 65 degrés de fraîcheur » à l’intérieur.

(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Larson)
(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Larson)

« Dès que la chaleur revient, le plancher de bois franc frais à l’intérieur devient son ami par rapport aux planches chaudes de la terrasse. Bien que nous ayons récemment reçu en cadeau un tapis rafraîchissant », dit-elle, ajoutant que son gentil chien est toujours enjoué, sociable et « très, très maladroit ».

« Il profite de chaque trajet en voiture, de chaque collation, de chaque seconde de jeu, de l’odeur d’une forte brise, d’une chute de neige fraîche, de flaques d’eau boueuses et de chaque personne ou créature rencontrée comme sa nouvelle meilleure amie », s’est-elle émerveillée. « Il vit la vie comme elle doit l’être : sans souci et à fond. »

(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Larson)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.