Chaque jour cet enseignant de Kerala traverse une rivière boueuse à la nage pour rejoindre son école

L’Inde a connu beaucoup de grands enseignants. L’enseignement est une noble profession et l’éducation est le socle de la société. Certains enseignants se donnent corps et âme à l’éducation de leurs élèves, comme cet homme de Kerala.

Credit: Facebook | Sunita Mallik

Abdul Malik, un enseignant de 42 ans de Kerala qui exerce depuis 1992 à l’école primaire de Padinjattumuri dans le district de Malappuram, redéfinit le contour de ce qu’est l’enseignant. Alors que l’absentéisme des enseignants dans les écoles publiques de l’Inde rurale est très courant, Abdul Malik a établi de nouveaux standards  avec son dévouement inébranlable. Ainsi, il est célèbre pour n’avoir jamais manqué un cours ou être arrivé en retard en classe. Même lorsqu’il doit traverser une eau boueuse lui arrivant jusqu’au cou, il arrive à l’école à l’heure.

L’école où Abdul enseigne comme professeur de mathématiques est entourée par la rivière Kadalundi sur trois de ces côtés. Pourtant, même si elle n’est qu’à 12 kilomètres de distance en bus, il lui faut plus de trois heures pour les parcourir. Malik arrivait en retard lorsqu’il devait prendre deux autobus et parcourir les deux kilomètres restant à pied pour rejoindre son école. L’enseignant a affronté ces difficultés au quotidien environ une année entière, avant qu’un de ses collègues mis au courant de son périple, ne lui suggère de nager à travers la rivière.

Credit: Facebook | Outlook, BBC World Service

Passer par la rivière est une solution fantastique, puisque sa maison n’est qu’à quelques minutes de la rive. Une fois la rivière traversée, il lui faut encore quelques minutes pour arriver à l’école. Ainsi, chaque matin vers 9 heures, Malik atteint la rive et range ses effets personnels dans un sac plastique. Ensuite, avec une chambre à air gonflée autour de sa taille en guise de bouée, il se met à l’eau. Une fois sur l’autre rive, il porte ses vêtements secs et se dirige vers l’école où un groupe d’élèves, tout sourire l’accueillent.

Pour saluer son engagement sans faille envers sa profession, le ministre du Tamil Nadu de l’époque, Jayalalithaa, a récompensé Malik. En outre, un médecin installé au Royaume-Uni lui a offert un bateau en fibre de verre. Mais, avant ce cadeau, Malik avait déjà nagé l’équivalent de la Manche en 19 ans de nage tous les jours ! Même s’il possède maintenant un bateau, Malik préfère continuer à nager, et ce, jusqu’à sa retraite car, explique-t-il, cela l’aide à rester frais, heureux, jeune et dynamique.

Version anglaise: Teacher from Kerala swims across a muddy river every day to reach his school on time

 
VOIR AUSSI